Avocate paris
Publié le 7 Avril 2018 à 20h48 - 992 v.

Facilitez votre transmission grâce au démembrement

La transmission d’un bien génère souvent d’importants frais, que ce soit lors d’une donation ou au moment de la succession. Il est donc avantageux de faciliter cette procédure en mettant en œuvre le démembrement de propriété.

Lorsqu’un bien est démembré, l’usus, le fructus et l’abusus initialement détenus par un seul et même individu sont morcelés. Ils sont alors répartis entre l’usufruitier et le nu-propriétaire.

L’usus et le fructus sont détenus par l’usufruitier. Ce sont les droits d’user du bien à ses convenances : y vivre, le mettre en location. Dans ce cas, ces droits incluent également la possibilité de jouir des fruits auxquels le bien exploité donne lieu – c’est le fructus.

Quant à l’abusus, il revient au nu-propriétaire. Il s’agit uniquement du droit de disposer du bien.

En résumé, le bien quitte le patrimoine de l’usufruitier, sans encore appartenir au nu-propriétaire. Ce n’est seulement qu’à partir du décès de l’usufruitier que le nu-propriétaire revêt son statut de plein propriétaire du bien. Par conséquent, puisque ni l’un ni l’autre des parties n’a le bien inscrit dans son patrimoine, il n’y aura aucun frais de succession à payer.

En ce qui concerne l’IFI, l’impôt sur la fortune immobilière, elle sera calculée à partir de la valeur de la nue-propriété et non de la pleine propriété. C’est généralement l’usufruitier qui se charge de s’acquitter de cet impôt. Bien noter que l’âge de l’usufruitier définit la valeur de la nue-propriété. Si l’usufruitier est âgé au moment de la mise en place du démembrement, la valeur de la nue-propriété est élevée. D’où l’intérêt d’opter pour le démembrement le plus tôt possible afin d’amoindrir le montant de l’IFI.

Quant aux autres impôts à s’acquitter auprès de l’administration fiscale, voici leur répartition :

  • l’impôt foncier est payé par l’usufruitier : il encaisse les revenus locatifs
  • en contrepartie, le nu-propriétaire est exonéré du paiement de l’impôt foncier
  • les droits de donation sont répartis entre usufruitier et nu-propriétaire

Envie d’en savoir davantage sur le démembrement ? Rendez-vous sur demebrement-8.com !

Discutez relativement à cette rédaction.

Les publications similaires de "Actualité législation et loi"

  1. 20 Mai 2019Consulter son avocat concernant vos droits de copropriété2765 v.
  2. 5 Avril 2018Défiscaliser en investissant dans l’immobilier en 20181052 v.
  3. 16 Juil. 2017Qu'est-ce que le droit social pour les avocats ?3252 v.
  4. 14 Juil. 2016Je vous aide si vous avez besoin de soutien juridique !1921 v.
  5. 26 Mai 2016Abus de droit et transmission temporaire d'usufruit2718 v.
  6. 1 Avril 2016Une mère de famille sera toujours une bonne experte en droit familial3139 v.
  7. 14 Mars 2016Une idée d'entreprise ? Consultez-nous !1809 v.
  8. 19 Fév. 2016Quelles déclarations fiscales doit-on faire pour bénéficier de la loi Pinel2104 v.